Voir en plein écran

Capitale culturelle et spirituelle du Maroc, Fès est une ville millénaire. En la jalonnant, on peut facilement se laisser emporter à travers son histoire, grâce à ses nombreuses mosquées, médersas, fondouks, fontaines et salles d'ablution, jardins historiques, murailles et remparts, portes fortifiées, mellah et synagogues, manufactures, mausolées, palais et riads, places et souks

Capitale culturelle et spirituelle du Maroc, Fès est une ville millénaire. En la jalonnant, on peut facilement se laisser emporter à travers son histoire, grâce à ses nombreuses mosquées, médersas, fondouks, fontaines et salles d'ablution, jardins historiques, murailles et remparts, portes fortifiées, mellah et synagogues, manufactures, mausolées, palais et riads, places et souks

Fès est l'une des quatre « villes impériales » avec Marrakech, Meknès et Rabat.
Fès ne se livre pas facilement. Pour y accéder, il faut rentrer par la grande porte, à la fois visible et voilée, du sacré. Car Fès est un sanctuaire. C'est ainsi d'ailleurs que les soufis, ces initiés de l'islam, l'ont toujours appelée: la Zaouïa. Le voyageur qui venait de loin savait qu'en arrivant aux portes de la ville, c'est à son fondateur et à son saint patron lui-même qu'il demandait l'hospitalité. Pour lui, Fès est la ville de Moulay Idriss.

Capitale historique du Maroc, Fès est aussi connue pour la qualité et la richesse de son artisanat. Plusieurs musées retracent le passé prestigieux de la ville.

Il y a tellement de chose à voir à Fès qu'il est impossible de proposer un parcours qui permettrait de voir l'ensemble de la ville, même en se limitant aux monuments essentiels. Aussi, nous préférons vous présenter les différents quartiers intéressants de la ville. A vous de choisir en fonction de vos envies et de la durée de votre séjour dans la ville impériale.Les trois parties distinctes de la ville sont Fès el Bali, Fès el Jedid et la ville nouvelle.

Visites

Médina Fès El Bali : C’est la plus vaste du Maroc et la plus passionnante. Elle fut classée patrimoine mondial par l’Unesco en 1976. Ses ruelles en labyrinthe mènent vers une multitude de merveilles historiques et de souks.

El Attarine : C’est le souk des épiciers, il est sans conteste le marché le plus coloré de Fès.

Nejjarine : Cette petite place tient son nom des ébénistes qui occupent les échoppes du quartier. Une jolie fontaine toute de zéliges ornée et d’un fronton en bois sculpté vient agrémenter la place. Sur cette place se trouve un ancien Foundouk (maison des hôtes) transformé aujourd’hui en musée où sont exposées des merveilles retraçant l’histoire du bois au Maroc.

El Henna : C’est une petite place isolée plantée d’arbres où l’on trouve toutes sortes de produits de beautés naturels dont le henné.

Seffarine : Une jolie place ombragée où les dinandiers laissent résonner le bruit du métal qu’ils façonnent.

 

 

 

Découvrez Tout le guide Fès

1 résultats dans le guide