Rouen, capitale de Normandie et du département de Seine-Maritime, a gardé un patrimoine exceptionnel, véritable invitation à la promenade dans son centre historique entièrement piéton. Avec ses 130 kilomètres de côte, la Côte d'Albâtre est un grand terrain de jeux pour les amateurs de balades.

Rouen, capitale de Normandie et du département de Seine-Maritime, a gardé un patrimoine exceptionnel, véritable invitation à la promenade dans son centre historique entièrement piéton. Flânant dans les rues animées par les façades des maisons à colombages, vous découvrez les trésors d’architecture de la "La ville aux cent clochers", chère à Victor Hugo: des merveilles du gothique tels la cathédrale Notre-Dame, l’abbatiale Saint-Ouen, l’église Saint-Maclou et le Palais de Justice, de purs joyaux de la Renaissance comme le Gros-Horloge, l’aître Saint-Maclou et l’hôtel de Bourgtheroulde ou la majestueuse sobriété des hôtels particuliers classiques. La tour Jeanne-d'Arc est le donjon de l'ancien château de Rouen, où Jeanne d'Arc fut jugée pour hérésie. La place du Vieux-Marché, où Jeanne d'Arc fut brûlée vive sur le bûcher, est le site d'un parc commémoratif et de l'église moderne Sainte-Jeanne-d'Arc. Enfin les bes bords de Seine, aménagés, constituent eux aussi un lieu de promenade privilégié. Rouen est également réputée pour ses bonnes tables.

On appelle Côte d'Albâtre la côte normande sur la Manche correspondant au pays de Caux  Le terme fait référence à la couleur blanche des hautes falaises crayeuses constituant la majeure partie de ce littoral. Entre les portions de falaises (dont les plus renommées sont celles d'Étretat et les plus hautes celles du Tréport) se sont formées des valleuses ou vallées suspendues de petits fleuves côtiers.

Belles, grandioses et lumineuses, les falaises d'Etretat sont mondialement connues. A marée basse, faites quelques pas sur la plage, les parcs à huîtres du XVIIè siècle et le légendaire "trou à l'homme" se découvrent. Des sentiers balisés, régalez vos yeux de la faune et la flore passionnantes : goéland argenté, fulmar boréal et faucon pèlerin...

Monet passe tout l'hiver 1868 à Etretat, peignant La porte d'aval par gros temps et un splendide paysage de neige, La pie. Son ami Courbet réalise sa célèbre série de vagues, appréhendées pour la première fois comme un motif en soi. Maupassant, qui les regarde travailler sur le motif, défend avec passion « tous ceux qui poursuivent la vérité jusqu'ici inaperçue ».

 

Découvrez Tout le guideGay Hôtel Rouen & Seine-Maritime

1 résultats dans le guide

Partenaire
Votre bannière ici ?

© DOM-DOM SAS 2019