Bordeaux, la Capitale du Sud Ouest et des bons vins ne se livre pas au premier coup d'oeil... Ici, la vie gay, qui paraît discrète au premier abord, existe bien. Quelques établissements y sont de véritables institutions pour boire verre ou encore faire la fête !

La première impression est celle d'une ville bourgeoise avec un centre historique qui rassemble de très belles façades et de magnifiques bâtiments. Bordeaux vient de subir un lifting de taille avec l'arrivée de son tramway : les quartiers du centre ville ont revu leurs plan de circulation, donnant plus de place aux piétons et aux balades, et les façades ont retrouvé leur superbe pour mettre leur cachet au grand jour. Les passionnés de culture et d'histoire y trouveront leur compte, avec le port de la Lune, qui doit son nom à sa forme en croissant et qui accueille depuis l'antiquité toutes les flottes du monde... Sur les ruines du Palais Gallien rôde le souvenir des gladiateurs. La Grosse Cloche et la Cathédrale, elles, nous racontent le mariage d’Aliénor duchesse d'Aquitaine avec Henri Plantagenêt futur roi d'Angleterre et les intrigues de la Guerre de Cent ans... Outre l'histoire, le vin, le fleuve et les arts, Bordeaux possède également de nombreux musées et autres lieux de culture où le plaisir des sens se conjugue aux plaisirs de l'esprit.

Le Bordeaux Gay Village aujourd'hui est le quartier Saint-Eloi. Depuis que le Girofard (centre d'accueil LGBT d'Aquitaine) s'est installé rue Rénière, sont apparus quelques bars, boutiques et sauna dans les environs. Ici, la vie gay, qui paraît discrète au premier abord, existe bien :  On pourra notamment citer les petits bars choyés par les bordelais où l'ambiance est chaleureuse et très détendue, le Go West ou le Trou Duck. À noter que ces deux derniers lieux disposent de pistes de danse. On pourra donc boire un verre, mais aussi onduler sur la piste jusqu'à 2 heures du matin lors d'une des nombreuses soirées thématiques. .  Enfin le Babylon situé 96 rue Notre Dame à Bordeaux est un bar où l'on peut se réunir et danser 7/7 de 22h jusqu'à 4h. Franck y accueille filles et garçons dans une super ambiance.

Pour dîner, les adresses ne manquent pas, avec notamment les Lascards qui font référence, mais aussi les Voûtes, le RDV, la Cigale ou encore le Parlement d'Italie ou le Parlement des Graves. De petits restaurants très friendly qui proposent, pour la plupart, une cuisine traditionnelle généreuse.

Pour les nuits gay branchées, on choisira Le Shine  ou la Dame de Shangai, du jeudi au dimanche de 23h30 à 4h.

Dans l'Entre-Deux-Mers et le Libournais, ce sont les bastides et les cités de caractère comme Saint-Emilion, Créon, Cadillac, Monségur ou Saint-Macaire ou la plus petite commune de France, Castelmoron d'Albret qui se laissent admirer. A voir également, dans le Sud Gironde, les Villages anciens de La Réole et de Bazas, ainsi que les châteaux clémentins de Roquetaillade et Villandraut ou encore le château de Cazeneuve.

Enfin, les immenses plages naturistes qui longent la façade océane attirent de nombreux gays pendant l'été, au bord de l'eau ou dans les dunes. La plupart d'entre elles se trouvent dans un périmètre d'une cinquantaine de kilomètres autour de Bordeaux.

Découvrez Tout le guideGay Chambres d'hôtes Bordeaux & Gironde

12 résultats dans le guide












Partenaire
Votre bannière ici ?