Homepage Homepage sep Espagne sep Les iles Baléares sep Majorque
Carte Avantages Gay Provence
Publier votre annonce

Guide Gay
Majorque

Majorque (Mallorca en catalan et en espagnol) est la plus grande des îles Baléares (dont l'archipel comprend également Minorque, Ibiza , Formentera et Cabrera), en mer Méditerranée, au large de Barcelone.
L'île compte environ 790,763 habitants. Sa capitale est Palma de Majorque - La Ciutat. Elle comprend 6 régions principales : Tramuntana (montagnes, au nord), Ponent (au sud-ouest), Raiguer (terres agricoles et viticoles au pied de la montagne), Pla (au centre), Migjorn (à l'est), Llevant (sud-est) et la ville de Palma.
Elle fut habitée dès la période préhistorique (sites de Ses Païsses, près de la ville d'Arta), puis par les Romains(ruines d'Alcúdia, ex-Pollentia romaine), remplacés par les maures Almoravides, puis les Almohades (de 902 à 1229), suivi des Catalans. L'île fut le centre d'un royaume indépendant qui exista de 1276 à 1344, le royaume de Majorque. La langue catalane, officielle, dans sa variété majorquine, y reste activement pratiquée, aux côtés du castillan.
Environ 93 % de son produit intérieur brut provient du tourisme, développé à partir des années 1960. Pour les Allemands, Majorque est l'un des principaux lieux de villégiature européen, attirant donc nombre d'étrangers, ce qui a valu à l'île le surnom ironique de dix-septième Land. 7 % des résidents permanents de l'île sont des Allemands[1]. L'activité agricole traditionnelle est centrée sur les productions végétales : vin (Binissalem), amandes, olives , légumes.
Si dans beaucoup d'esprits Majorque reste synonyme de tourisme anarchique, aspiré par la mer et poussé par une urbanisation de masse (« la baléarisation »), l'île et la vie majorquine offrent bien des aspects qui contredisent cette vision : villages agricoles préservés, traces diverses de cultures passées, art et culture (au XVe siècle, le philosophe Raymond Lulle - Ramon Llull, a fondé à Majorque une école réputée de langues et de théologie), marche et randonnée dans les zones montagneuses, gastronomie.
L'afflux touristique est devenu plus varié (origines et styles de vie), avec une part grandissante d'immigration d'européens du nord venant s'installer à demeure sur place.
Heureusement depuis quelques années, cette « Baléarisation » est de plus en plus contrôlée par le gouvernement désireux de proteger son patrimoine et sa culture. De nombreuses zones ont été décretée Reserves naturelles, protégeant ainsi le littoral contre cette expansion anarchique.

Il y a 1 activités dans le guide Majorque gay

A découvrir dans le guide activité
Es Trenc
Majorque - Palma

Plage Gay Friendly

sep


Pour recevoir la carte avantages avec le magazine Gay Tourisme

Recherche Majorque

Catégories Mots clés

TOUTES LES destinations du guide Les iles Baléares