Homepage Homepage sep France sep Rhône Alpes sep Lyon
Carte Avantages Gay Provence
Publier votre annonce

Guide Gay
Lyon

Beaucoup la contournent pour prendre la route du Sud, peu font le détour pour la visiter. Pourtant la capitale des Gaules réserve bien des surprises à ceux qui parcourent ses rues…Une vingtaine d’années à redorer le blason de son paysage urbain. Comme beaucoup de grandes villes de province, Lyon traîne derrière elle une image de ville endormie, figée dans une bourgeoisie poussiéreuse. Ce n’est pas tout à fait faux. Mais, réduire Lyon à ce seul aspect est un peu court. On pourrait aussi en parler bien autrement. C’est d’ailleurs bien autrement que les gones, les vrais, dépeignent la ville dont ils sont fiers.

La vie nocturne et gay
Beaucoup se plaignent que Lyon est moins animée que Paris. C’est vrai ! Mais Lyon possède un ersatz de Marais, un quartier rassemblant une bonne part des bars, boîtes, boutiques et restaurants gays de la ville. Pour s’y rendre, prendre le métro Ligne C et descendre à la station Croix Paquet. Mais de nombreux autres lieux se trouvent aussi sur la presqu’île, sur le haut de la colline de la Croix-Rousse ou dans le Vieux Lyon (quartier saint-Jean).

Ce que vous verrez en arrivant…
On l’imagine plate, elle est entourée à l’Est et au Nord par les collines de Fourvière et de la Croix-Rousse et certaines de ses rues sont de véritables raidillons ! On l’imagine grise, elle est toute en couleurs. Les façades lyonnaises marquent une appartenance au Sud de la France ou à l’Italie avec des enduits de couleur. À noter, les tonalités différentes qui donnent le ton aux berges des deux fleuves. Lyon est construite au confluent du Rhône et de la Saône. Dans l’imagerie populaire, la Saône (plus étroite et au débit calme et régulier) symbolise la mère. Les façades qui la bordent ont reçu des couleurs chaudes déclinées dans les ocres bruns, sable jusqu’au rouge. Côté Rhône, au contraire, les couleurs sont plus froides : gris, gris-bleu, blanc, représentant la force du courant et l’impétuosité du père.

Où se promener ?
Le centre-ville de Lyon est situé sur ce qu’on appelle la presqu’île, c’est-à-dire, la pointe qui va de la colline de la Croix-Rousse au confluent des deux fleuves. On y fait du shopping, on y prend un verre en terrasse, on cherche le petit bouchon lyonnais généreux qui sert des spécialités locales roboratives… On vient à Lyon des quatre coins d’Europe depuis longtemps en plusieurs occasions : la fête des lumières (autour du 8 décembre), pour la biennale de la danse à la rentrée de septembre ou encore pour voir les roses éclore au printemps dans les sublimes roseraies du Parc de la Tête d’Or.
Les amateurs de musée iront visiter la cité internationale et le MAM (Musée d’Art Moderne) ou le Palais Saint-Pierre sur la place de l’Hôtel de Ville. Ceux qui préfèrent flâner monteront à Fourvière admirer le panorama sur la ville et redescendront par la montée du Gourguillon. Ils visiteront la cathédrale Saint-Jean et remonteront la rue du même nom, en essayant d’apercevoir les cours qui abritent des bijoux d’architecture du 17e siècle. Ils feront une pause sur les quais de Saône pour déguster une glace chez Nardonne. Ils iront ensuite visiter le quartier de l’Hôtel de Ville (voir la place des Terreaux de nuit quand les lumières et fontaines qui sortent du sol sont en marche). Ils monteront ensuite sur les pentes de la Croix-Rousse en empruntant les célèbres traboules.

Il y a 26 activités dans le guide Lyon gay

A la Une
A découvrir dans le guide activité
Le terrier du lapin blanc
Lyon - Lyon

Restaurant Gay Friendly

sep
Cap Opera
Lyon - Lyon

Bar Gay Friendly

sep
Fête des Lumières
Lyon - Lyon

Festival Gay Friendly

sep

Carte Avantages
Massage Gay by Eden Boy Massage Gay by Eden Boy
Massage / Bien-être / Sauna - Lyon - Gay

10 € de réduction sur tout les tarifs

sep
Drôle de Zèbre Drôle de Zèbre
Bar - Lyon - Gay Friendly

1 shooter offert

sep

Recherche Lyon

Catégories Mots clés

TOUTES LES destinations du guide Rhône Alpes